Les pistes pour bien choisir sa complémentaire santé individuelle

Ecrit par Comparateur Mutuelles sur . Publié dans comparateur-mutuelles

LE MONDE ECONOMIE | Par Pauline Janicot : Les pistes pour bien choisir sa complémentaire santé individuelle

Près de 40 % des Français ne bénéficient pas d’une complémentaire-santé par l’intermédiaire de leur employeur. Afin de rembourser les dépenses non couvertes par la Sécurité sociale, ils peuvent souscrire un contrat auprès d’un assureur ou d’une mutuelle.

Voici quelques extraits d’un article tiré du Monde Economie du 11 février 2013 qui vous aideront à bien choisir votre complémentaire santé individuelle.

complémentaire-santé

En moyenne, une complémentaire santé coûte 700 euros par an à un célibataire, 2 000 euros à une famille avec deux enfants et 3 000 euros à un couple de retraités. Sachant que plus les garanties sont importantes, plus la cotisation annuelle est élevée.

Face à la forte augmentation des tarifs des complémentaires santé, les mutuelles ont développé des offres à bas coût, qui valent entre 5 et 10 euros par mois et par assuré. Elles peuvent être souscrites directement sur Internet et sont généralement restreintes à l’hospitalisation, incluant uniquement la prise en charge des frais d’honoraires et de séjour. Très limitées, elles sont destinées aux jeunes qui consultent peu de médecins et qui ne portent pas de lunettes.

ENTRE 150 % ET 300 % DU TARIF CONVENTIONNEL

C’est pourquoi ceux qui consultent régulièrement un pédiatre, un psychiatre ou un cardiologue ont intérêt à opter pour une complémentaire santé remboursant entre 150% et 300% du tarif conventionnel…

L’hospitalisation est la seule couverture sur laquelle il est difficile de faire l’impasse. « C’est le seul cas où il ne faut pas hésiter à choisir une garantie supérieure, même si on est en bonne santé, car les dépassements d’honoraires sont courants pour les actes chirurgicaux »… 

Sachez enfin que, si vous souhaitez résilier votre contrat, il faut s’y prendre à l’avance en envoyant à l’assureur une lettre recommandée, avec accusé de réception, au moins deux mois avant la reconduction tacite annuelle.

Share Button

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire